Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J18

Coup de maître du REC face à Trélissac

Accueil > Equipes séniors > Coup de maître du REC face à Trélissac
Fédérale 1. Rennes EC - SA Trélissac : 22-3. Auteurs d’un match plein, les Bretons ont assuré face au SAT, réalisant un superbe coup dans la course au maintien.
REC-SAT
Platon et les Rennais se construits un succès costaud face à une formation du haut de tableau ©Dominique Deblaise
-par Jean

Team Philippe Lucas. Au moment de la reconnaissance du terrain et des échauffements des buteurs, la pelouse était déjà imbibée d’eau. La pluie battante qui s’est abattue sur la pelouse à dix minutes du coup d’envoi a planté le décor d’une partie qui s’est jouée entre ballon trempé et flaques d’eau, ne facilitant ni le mouvement, ni les appuis et encore moins les passes longues. Les deux équipes ont toutefois su s’adapter, ne fermant pas le jeu pour autant. 

Premier acte noir et blanc. Dans cette rencontre capitale dans la course au maintien et face à une formation invaincue depuis le début du bloc, les Rennais attaquent fort la partie et investissent rapidement le camp adverse. Le carton jaune dont écope Salvai d’ailleurs -pour un plaquage légèrement haut- se trouve à quelques encablures de la ligne adverse et ne déstabilise pas les troupes récistes qui ouvrent le score dans la foulée par la botte de Vletter (3-0, 11e). Les instants de ‘’ping pong rugby’’ sont bien négociés par les Rennais et notamment Platon, lequel remporte l’ensemble de ses duels aériens. La mêlée, dominatrice, permet aux Noir et Blanc de maintenir la pression et à la 20e minute, Romuald François plante le premier essai du match. Derrière une mêlée stable, l’ailier décalé dans la ligne, franchit le premier rideau avant d’aller marquer à la course après une accélération de 40 mètres. Costaud (10-0).

Bertrand pour le break. La pénalité de Kralfa à la demi-heure de jeu ne remet pas en cause la domination des Rennais qui repartent à l’assaut du camp adverse. 38e minute, les avants pilonnent les cinq derniers mètres adverses et Bertrand s’empare du ballon pour aplatir. Juste avant la pause, il marque l’essai du break et récompense ses coéquipiers après un premier acte réussi (15-3). 

Bonus. Le SAT repart avec de nouvelles intentions à la reprise du jeu. Les coéquipiers de Van Wyk tentent de revenir au score et se voient notamment refuser un essai. Et quand les Bretons se retrouvent devant leur ligne à devoir défendre une mêlée à cinq mètres, ils peuvent compter sur leurs avants, impériaux dans l’exercice de la mêlée fermée, qui refoulent l’équipe adverse, permettant à Laboudigue de dégager. À la 71e minute, les Rennais prennent place dans les 22 adverses, ils multiplient les temps de jeu et Gonzalez, derrière un maul, inscrit l’essai de la victoire. ‘’Gonzo’’ assure ainsi le succès aux siens et leur offre même le bonus offensif (22-3). Cette performance combinée à la défaite du RCBA à Anglet offre un vrai bol d’air aux Noir et Blanc dans l’optique du maintien. Chapeau. 

Décla'

Yann Moison : ''J’avais dit au groupe d’être ambitieux. Même si les Trélissacois arrivaient avec beaucoup de confiance, ils débarquaient également avec de la fatigue après avoir dû rejouer le match contre Niort. Ce qui est très positif sur cette rencontre c’est le pragmatisme : on a su scorer sur nos touches en zone de marque. J’ai des images de match où on n’avait pas su marquer sur ce genre de possessions. On bat une nouvelle équipe du haut de tableau, cela veut dire qu’on arrive à concurrencer les grosses équipes de la poule, la confiance revient et c’est l’essentiel''. 

 

Actualités

Merci Norman !

Bourrier

06 juin 2020

Après plusieurs saisons de bons et loyaux services et une montée dans l’escarcelle, Norman Bourrier (talonneur) rejoint Le Rheu (Fédérale 2).

Merci Florian !

REC

03 juin 2020


Le pilier Florian Ollivier a fait le choix de s’engager avec Le Rheu en Fédérale 2.

Jacob Botica, demi d'ouverture de Newport (PRO 14), débarque à Rennes !

Botica

25 mai 2020

Jacob Botica, demi d’ouverture Néo-Zélandais des Dragons (PRO 14), rallie Rennes et retrouve la France.

Merci Gonzo !

REC

20 mai 2020

Le deuxième ou troisième-ligne Jorge Gonzalez a décidé de retirer le tablier à 39 ans. La fin d’une carrière de joueur exceptionnelle.

Tous les actualités