Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J16

Face à Niort, vaincre le signe indien

Accueil > Equipes séniors > Face à Niort, vaincre le signe indien
Rennes EC - Niort Rugby Club, dimanche 16 février (15h30). Les Rennais reprennent le championnat en défiant Niort, favori au Du-Manoir et meilleure défense de la poule. Contre une formation qu’ils n’ont jamais battue en Fédérale 1, les Bretons vont devoir s’employer.
REC
Simon Piaud ©Dominique Deblaise
REC
Tim Menzel ©Dominique Deblaise
-par Jean

Une histoire de rivalité ? 

Entre le REC et le NRC, anciennement Stade Niortais, il y a une franche part de rivalité. Non géographique, laquelle reste loin d’un derby et du jet de fumigènes mais plutôt de celle qui relève des deux formations qui croisent fréquemment le fer. C’était le cas en Fédérale 2, ça l’est désormais en Fédérale 1. Les Niortais ont pris l’ascenseur de la montée une saison avant les Rennais, qui les ont retrouvés pour de nouvelles joutes. Et d’un point de vue comptable -ce qui semble être la mode vous dira Jean-Michel Aulas- les Deux-Sévriens l’emportent franchement avec trois succès en autant de confrontions. Pour les Noir et Blanc, cette réception qui lance un nouveau bloc doit permettre de vaincre le signe indien. Pour ne pas transformer l’adversaire rouge en bête noire.

La meilleure défense c’est… ? 

Phrase classique et bateau, il est clair. Mais difficile de parler de Niort en occultant leur impressionnante imperméabilité défensive liée à une attaque qui marque peu d’essais. Le NRC donc est la meilleure défense de la poule pour la onzième attaque mais peut s’appuyer sur deux véritables gâchettes pour scorer face aux perches : Guénin, l’ancien de l’USAL et Lescalmel, passé par Carcassonne. Simon Piaud, ancien de Niort, désormais breton, appuie : ‘’ça a toujours été une équipe avec des valeurs fortes sur le combat, la défense, des fondamentaux costauds. Ils ne prennent pas de risques dans leur camp et sont donc moins exposés. Là-bas, de nombreux succès se construisent sur le travail défensif et la solidarité. Et puis en Fédérale 1, ce qui réussit d’abord c’est le triptyque conquête, défense et jeu au pied et à Niort ils le font très bien’’. Dans une rencontre qui devrait se jouer sous une potentielle tempête, les Rennais devront répondre présent. 

Pour Rennes, un match capital 

La dernière réception des Rennais s’était soldée par un succès face au Bassin. Et le demi de mêlée Tim Menzel veut voir son équipe capitaliser. ‘’On veut créer une série, il ne faut donc pas perdre, et prendre des points pour s’écarter de la zone rouge’’. Simon Piaud abonde, ‘’on a seulement deux points d’avance, il faut absolument gagner en sachant que le Bassin est capable de s’imposer n’importe où, ils l’ont prouvé. Dans notre duel à distance, on a les cartes en main, il ne faut pas que cela cesse’. 

Les Rennais ont la mène et pour la garder il va falloir venir à bout de Niort. Dans un duel promettant jeu au pied de pression et mauls accrochés, les Noir et Blanc sont prévenus. À eux de jouer. 

  • À 13h30, en lever de rideau, les Espoirs, deuxièmes de leurs poules, défient Niort, le leader. Le vainqueur prendra une option importante en vue de la qualification en challenge Capdeville.
Actualités

Jacob Botica, demi d'ouverture de Newport (PRO 14), débarque à Rennes !

Botica

25 mai 2020

Jacob Botica, demi d’ouverture Néo-Zélandais des Dragons (PRO 14), rallie Rennes et retrouve la France.

Merci Gonzo !

REC

20 mai 2020

Le deuxième ou troisième-ligne Jorge Gonzalez a décidé de retirer le tablier à 39 ans. La fin d’une carrière de joueur exceptionnelle.

Départ de Jérémy Boyadjis au RC Toulon

REC

19 mai 2020

Jérémy Boyadjis, pilier du REC, rejoint le Rugby Club Toulonnais (Top 14).

Merci Eddie !

Gauche

18 mai 2020

Eddie Gauche, le solide deuxième ligne Sud-africain ne portera plus les couleurs du REC. Il aura marqué l'histoire du club, fer de...

Tous les actualités