Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1 : les recrues

Karim Khaouti : ‘’Le projet de Rennes m’a convaincu, je souhaite m’y imposer’’

Accueil > Equipes séniors > Karim Khaouti : ‘’Le projet de Rennes m’a convaincu, je souhaite m’y imposer’’
Talonneur de 23 ans notamment passé par les Espoirs du Stade français et Chambéry (Fédérale 1), Karim Khaouti rejoint Rennes. Présentation.
Khaouti
Karim Khaouti ©Philippe Gervasoni
-par Jean

Après deux saisons sous les couleurs de Chambéry où il a notamment découvert la Fédérale 1, Karim Khaouti a choisi de rallier la Bretagne et de s’engager au REC. Ancien espoir du Stade français, passé par Mâcon, nous lui souhaitons la bienvenue en terres récistes !

Le regard de Kévin Courties

Karim est un jeune joueur qui a la dalle. Il rejoint Patrick (Tuugahala) au poste. Ils ont des qualités physiques similaires mais dans un registre différent. Le point fort de Karim est le jeu au contact, il est très explosif et capable de mettre de l’avancée. C’est un joueur en devenir. 

Entretien 

Pourquoi avoir choisi de rejoindre Rennes ?

C’est un club qui est en train de se faire une place en Fédérale 1. Le projet m’a plu. Michel (NDLR : Michel Ringeval, entraîneur de Chambéry) m’en a également parlé comme d’un club sérieux. Kévin (Courties) m’a convaincu et la volonté du club de s’inscrire comme un prétendant ambitieux au Du-Manoir me convient

Quel regard portes-tu sur ton expérience à Chambéry ?

J’en garde vraiment un bon souvenir. Le SOC m’a fait confiance en me lançant en Fédérale 1, j’y ai découvert les play-offs aussi que ce soit en équipe fanion ou en Espoirs et rencontré de très bons mecs. Mon passage à Chambéry m’a forgé. Je leur en suis reconnaissant sincèrement. 

Comment pourrais-tu définir ton profil de joueur ? 

J’aime bien ferrailler, être au combat, défendre, la mêlée. Et puis j’ai vraiment très très faim. C’est le Ramadan, ça accentue (rires) mais j’aurais toujours autant la dalle au moment de porter ce maillot. Hormis lors de mon passage au Stade français, je ne suis jamais parti aussi loin de chez moi, Mâcon c'était à 45 minutes de chez mes parents, Chambé, une heure et demi : je suis déterminé. Et j’espère m’intégrer au mieux dans ce groupe qui me donne l’image d’être soudé et fédérateur. 

 

Actualités

Deux matchs amicaux au programme de la pré-saison

REC

06 août 2020

Les Rennais vont jouer deux matchs amicaux avant le départ du championnat.

PRO D2, jeu au sol, harpon, Narbonne... zoom sur Pierre Algans, néo-rennais

Algans

30 juillet 2020

Pierre Algans fait partie des nouveaux visages débarqués à l'intersaison dans le groupe rennais. Arrivé en provenance d'Aurillac...

Le REC chez vous : entraînements délocalisés !

REC

29 juillet 2020

Sur plusieurs dates du mois d'août, les Rennais vont s'entraîner hors de leurs bases.

Le groupe Fédérale 1 de retour à l'entraînement

REC

22 juillet 2020

La préparation estivale a débuté pour l'équipe fanion.

Tous les actualités