Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1 : les arrivées

Kévin Courties : ''la venue d'Yvan Leroyer est une opportunité qui nous offre de nombreuses options stratégiques''

Accueil > Equipes séniors > Kévin Courties : ''la venue d'Yvan Leroyer est une opportunité qui nous offre de nombreuses options stratégiques''
Ancien joueur de l’Académie du REC, Yvan Leroyer a ensuite fait carrière au LOU, à treize et au Stade Métropolitain notamment. Il fait son retour au club.
REC_recrue
Sous les couleurs de l'ASVEL, Yvan Leroyer ©Héloïse Kosc

Demi d’ouverture pouvant évoluer au centre, Yvan Leroyer (bientôt 30 ans) arrive du Stade Métropolitain (fusion des clubs de l'ASVEL et Rillieux) où il a pu enchaîner en Fédérale 1. Il rejoint le rang des recrues mais n’est pas tout à fait un inconnu chez les Noir et Blanc.

Notamment passé par le rugby à treize à Villeurbanne, en Australie et en Angleterre, Leroyer (1,78 mètres ; 86 kilos) a également évolué chez les Espoirs du LOU qu’il avait rejoint à 19 ans en provenance de Rennes. Ancien membre de la REC académie, réciste de Minimes à Juniors, il revient dans l’un de ses premiers clubs (il avait démarré au SCO d’Angers). Tel un symbole

La déclaration d'Yvan Leroyer

J’avais prévu de rentrer en Bretagne et j’ai eu l’occasion de discuter avec Kévin. Depuis mon passage au REC, le club a changé, s’est structuré, j’ai suivi tout ça. Sincèrement  ce défi me convient, je vais avoir aussi l’opportunité d’entraîner les jeunes, ce que je voulais. Je suis plutôt un joueur de ballon, de mouvement avec un certain attrait pour les tâches défensives ; j’ai une préférence pour l’ouverture  où j’ai été formé mais je peux aussi tout à fait évoluer au centre. Revenir au REC est une belle chose, il y a une certaine symbolique. 

Le regard de Kévin Courties, manager

Il revient dans la région, on a pu discuter avec lui et les choses se sont goupillées ainsi, le recrutement d’Yvan est avant tout une opportunité. Sa venue a été discutée avec Jacob (Botica), il peut jouer dix, douze, c’est une véritable richesse pour le collectif d’avoir ces profils : Yvan a de fortes qualités sur l’aspect défensif et son arrivée offre plus de possibilités sur le plan stratégique. Alterner le jeu d’occupation, de mouvement, avoir de la rotation,  accompagner Mathis Le Viavant (NDLR : espoir, demi d'ouverture ou arrière, lequel s'entraîne avec l'équipe fanion) dans son développement aussi. 

 

Bannière Ici Rennes
Actualités

La poule 1 pour le REC

F1

01 juillet 2021

Quels adversaires pour les Rennais en Fédérale 1 ?

Justin Taillart rallie Rennes en provenance des Espoirs d'Agen

Taillart

13 juin 2021

Le pilier gauche Justin Taillart signe au REC.

Cory Whakatihi vient poursuivre sa progression à Rennes

Whakatihi

23 mai 2021

Cory Whakatihi, troisième-ligne néo-zélandais de 24 ans, débarque au REC en provenance de Valence d'Agen (Fédérale 1).

Ross Bundy et Hajaina Rabe, respectivement espoirs de Narbonne et Massy, débarquent à Rennes

REC_recrues

17 mai 2021

Ross Bundy et Hajaina Rabe rejoignent la Bretagne.

Tous les actualités