Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1

Le XV de rêve de Tim Massicot

Accueil > Equipes séniors > Le XV de rêve de Tim Massicot
Des Rennais, des Nantais, un crack en dix, un autre à l’arrière… Voici l’équipe de rêve de Timothée Massicot, demi de mêlée (ou ouvreur) du REC.
Massicot
Tim Massicot ©Dominique Deblaise
-par Jean

1. Baptiste Le Jallé (Rennes). Ce type est une poutre et ne passera jamais à côté. Il prend peu de cartons aussi sauf quand il se transforme en Dark Bat (rires). La mêlée est son pêché mignon et tu peux compter sur lui. J’avais joué avec lui à Nantes et on s’est retrouvés à Rennes. 

2. Norman Bourrier (Rennes). Le seul talonneur du championnat qui, après être allé aux toilettes, peut s’essuyer sans papier mais en courant sur la pelouse. En plus de ça, il a une capacité importante à jouer au ballon. C’est un profil assez moderne et puis je l’apprécie, il saura mettre l’ambiance.

3. Nassim Kechit (Rennes). On dirait qu’il a bouffé Boya (Jérémy Boyadjis) et Atonio (Ulutuipalelei). Le tout avec le mental de Yannick Forestier face aux Fidji. 

4 - 5. Association des Blacks, Retallick et Whitelock. Des mecs hors-normes, un attelage monstrueux. Ils savent tout faire, sont impressionnants. L’équipe pourra s’appuyer sur eux. 

6. Pierre-Claude Ambourhouet (Bédarrides). On a été champions de France Balandrade ensemble avec Nantes. C’est un gros plaqueur, costaud en touche. Et c’est devenu un véritable ami, on a vécu beaucoup de choses. Que ce soit sur le terrain, en-dehors ou au centre de formation. 

7. Mattéo Ravon. Un Nantais qui a dû arrêter le rugby mais un très bon joueur. En parlant d’équipe idéale, j’ai rapidement pensé à lui.

8. Brieuc Boulié. Comme Mattéo il ne joue plus. C’était notre capitaine lors du titre en Balandrade. On pouvait partir à la guerre avec lui franchement, il savait nous motiver et m’a vraiment marqué. 

9. Clovis Le Bail (Section Paloise). Demi de mêlée de Pau, aussi fort que dégueulasse est sa célébration d’essai. Une sorte de plongeon mal maîtrisé. On faisait la charnière de Nantes tous les deux. Dédicace à lui.

10. Johnny Wilkinson. Une équipe comme ça doit être emmenée par des leaders. Wilkinson est une de mes idoles : une classe exceptionnelle, un mec inspirant qui emmène l’équipe où il veut. 

11. Toby Arnold (Lyon). Je le trouve vraiment fort et sous-coté d’ailleurs en Top 14. Il va très très vite, peut finir les coups et faire des différences.

12. Eliott Roudil (La Rochelle). Il joue plus à l’aile au Stade Rochelais et j’espère que son départ à Pau va lui permettre de retrouver le centre du terrain. J’ai joué longtemps avec lui. Je me souviens qu’à l’entraînement, il n'avait plus le droit de marquer, tellement il était chaud, il cassait la tête de tout le monde. Ça montre bien que c’est un joueur au-dessus du lot je trouve. 

13. Arnaud Le Berre (Rennes). Roudil associé à un grand espoir du REC ça me paraît solide. Arnaud paraît trente ans alors qu’il pourrait encore jouer en Espoirs. Le chef ‘’Krogot’’, un bon joueur, bonnard dans la vie de groupe. 

14. Cédric Heymans. Il m’a vraiment marqué, dans le même style que Vincent Clerc, que ce soit quand il jouait au Stade toulousain ou en Équipe de France. Il finissait les coups, capable de mettre des appuis de partout. 

15. Romain Laboudigue (Rennes). Je voudrais un mec avec un crochet proche de celui de Cheslin Kolbe, donc je choisis Romain Laboudigue. Pétri de talents et nonchalant, ça le résume assez bien je trouve. Vraiment un bon joueur.

Bonus : En huit, Gaëtan Béraud (Rennes) qui est devenu un ami. À droite, Boya (Rennes). Et sinon Pierre-Louis Lerin (Nantes), un deuxième ou troisième-ligne avec de très longs cheveux et insupportable sur un terrain, vraiment horrible, un poison. Ça devrait envoyer.

Actualités

Consistance et solidarité, le REC assure face au Bassin

REC

20 septembre 2020

Fédérale 1. Rennes EC - RC Bassin d’Arcachon : 19-9. Les Rennais ont assuré face au RCBA et enchaînent après leur succès inaugural....

Capitaliser, confirmer, enchaîner, le REC défie le RCBA

REC

18 septembre 2020

Fédérale 1. Rennes EC - RC Bassin d’Arcachon, samedi 19 septembre, 20 heures. Après avoir lancé la saison de la meilleure des...

Les Espoirs s’imposent… en jouant pour du beurre

REC

14 septembre 2020

Espoirs Fédéraux. SA Trélissacois - Rennes EC : 0-25. Face à une formation en effectif incomplet, les U23 ont joué et marqué....

À Trélissac, un départ cinq étoiles

SAT-REC

13 septembre 2020

Fédérale 1. SA Trélissacois - Rennes EC : 13-36. Sur la pelouse du SAT, les Rennais ont assuré et lancent la saison avec cinq points.

Tous les actualités