Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1 : les arrivées

Nikoloz Kazalikashvili : ‘'Prêt à tout donner pour le club''

Accueil > Equipes séniors > Nikoloz Kazalikashvili : ‘'Prêt à tout donner pour le club''

Fédérale 1 - Calendrier des matchs du Rec Rugby Rennes 2019-2020

Pilier, Nikoloz Kazalikashvili, 26 ans, arrive de Tarbes avec la volonté de s’imposer dans le collectif noir et blanc. Un nouveau défi pour le Géorgien.
Kazalikashvili
Nikoloz Kazalikashvili, pilier gauche, arrive de Tarbes
-par Jean

Formé en Géorgie, sa terre natale, Kazalikashvili débarque en France en 2014, en provenance du Lokomotiv Tbilissi. Il pose ses bagages à Limoges et s’engage avec l’USAL, alors place forte de la Fédérale 1. ‘’Au début, il est vrai que ça été compliqué, je ne parlais aucun mot de français. Il a fallu s’adapter, apprendre les bases. Quand tu arrives à t'exprimer, à expliquer les choses, ça en devient de suite plus simple’’.

31 apparitions avec Limoges

S’il découvre une nouvelle culture tant sur le terrain qu'en dehors, ‘’Nika’’ s’impose. En deux saisons chez les pensionnaires de Beaublanc, il aligne près d’une trentaine d’apparitions, rejoint ensuite Tulle (5 titularisations, 5 entrées en jeu) puis Tarbes. Sous les couleurs de l’ambitieux TPR, Kazalikashvili se montre. En Fédérale 1 Élite d’abord, il additionne les feuilles de match, marquant notamment un essai face à Bourgoin. 

Tarbes manque le coche de la montée et retrouve ensuite la Fédérale 1 dans son format historique (fin du championnat Élite). Blessé à l’épaule puis opéré, le pilier polyvalent retrouve les terrains lors des play-offs, entre face à Nice, puis le rideau se baisse sur une saison quasi-blanche. Décidé à laisser les blessures derrière lui, le Géorgien débarque ambitieux à Rennes. Bienvenue Nikoloz !

Nikoloz Kazalikashvili : Le projet de Rennes m’a de suite intéressé, c’est un club ambitieux, avec des objectifs. J’ai entendu parler de la bonne ambiance qui règne dans le groupe et les entraînements sont de qualité, ça me convient très bien. J’arrive de Tarbes, la dernière année s’est mal passée car je me suis fait opérer de l’épaule et que la rééducation a été très longue. Mais, désormais, je me sens très bien et je suis prêt à tout donner pour le club.

Il serait assez difficile pour moi de me définir comme un joueur ayant un profil particulier : j’apprécie tous les aspects du jeu. Je me déplace beaucoup. À mon poste, la mêlée est un secteur clé. Ce que l’on peut me souhaiter ? De ne pas me blesser car l’année dernière, j’ai galéré. Et si je ne me blesse pas, ce sera à moi de me montrer et de tout donner pour l’équipe.

Actualités

Les Rennais champions de Fédérale 1… du kilomètre !

Tableau

14 août 2019

Hervé Maura, co-président du Stade Nantais, a réalisé une étude portant sur les kilomètres parcourus par les équipes de Fédérale...

Yoann Carnot, préparateur physique : ‘’Ta pré-saison conditionne ton championnat’’

Carnot

12 août 2019

Yoann Carnot, préparateur physique de l’équipe fanion, s’est confié alors que la préparation estivale des Rennais bat son plein...

Point sur les mouvements de l'équipe fanion

REC

10 août 2019

Point sur les mutations de l'équipe fanion.

Sailosi Nawavu : ‘’J'arrive en France pour progresser et jouer’’

Nawavu

30 juillet 2019

Troisième-ligne capable d’évoluer à quinze comme à sept, Sailosi Nawavu rejoint l’Hexagone et le REC avec l’ambition de s’adapter...

Tous les actualités