Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1

Pierre Algans : ''il faut être conscient du défi qui attend l'équipe''

Accueil > Equipes séniors > Pierre Algans : ''il faut être conscient du défi qui attend l'équipe''
Avant Beauvais, le deuxième-ligne Pierre Algans s’est confié sur les enjeux de cette confrontation à l’extérieur.
Algans
Algans et les Bretons défient le BRC de Yonkeu ©Dominique Deblaise

Dans quelle optique abordez-vous ce déplacement à Beauvais ? 

Avec de l’enthousiasme : individuellement, cet adversaire me rappelle de bons souvenirs. Sincèrement, un match marquant pour le groupe, on s’était régalé (NDLR : succès 51-10 des Noir et Blanc).

Après il faut être certain que cette confrontation à l’extérieur ne ressemblera pas à celle que l’on avait jouée à Rennes : l’équipe va devoir être intelligente pour prendre les commandes, gérer correctement les temps forts et les temps faibles. Beauvais s’est étoffé, ils sont plutôt confiants, il faut être conscient du défi qui nous attend.

Il est certain que le BRC est une équipe joueuse avec plusieurs éléments à même de faire la différence, en quoi faut-il se méfier de cette formation ?

On doit se concentrer sur nous avant de penser à Beauvais : au fait de maîtriser la conquête, d’être précis, de gérer les connexions entre les avants et les trois-quarts. Après, il est vrai que cette équipe de Beauvais a notamment des troisième-lignes et des centres qui apprécient le ballon, capables de gagner du terrain, d’avancer. Ils sont intéressants en conquête, joueurs. 

Tu es un deuxième-ligne mobile et tu sembles te retrouver pleinement dans le projet de jeu de l’équipe. 

On a de la liberté et on est tous dans une optique similaire : produire du jeu, faire des efforts, faire vivre le ballon, jouer dans l’avancée. Sur l’aspect propre à mon poste, je ne veux surtout pas être cantonné au rôle basique, je dirais même ‘’bête’’ du deuxième-ligne, être intégré pleinement au jeu tout simplement. 

Selon toi, comment une équipe tournée vers le volume de jeu, peut prendre l’ascendant dans des confrontations cadenassées ? Notamment devant des groupes proposant un plan minimaliste. 

Il y a d’abord des bases à respecter : défense et conquête. Si tu te plantes là-dessus, ça ne sert à rien de vouloir jouer. Quand je vois notre groupe, je suis sûr que dans ce type de confrontations, on peut-être capable de prendre l’ascendant en mettant énormément de rythme, en osant, la passe, le geste de plus. On s’entraîne comme ça, dans cette idée, pour avoir les armes et être aussi efficace que dans le panache. 

Ressentez-vous une pression différente à l'idée de jouer à l’extérieur ? 

Se déplacer, évoluer devant des supporters adverses, c’est un défi. Je pense qu’à l’extérieur la pression est quand même sur ceux qui reçoivent donc les visiteurs peuvent tenter, la pression est différente. On doit montrer qu’on assume nos ambitions, l’équipe sait ce qu’elle vient chercher à Beauvais tout en étant consciente de l’adversité qu’elle va devoir affronter pour l’obtenir

Bannière Ici Rennes
Actualités

Rennes - Chartres, ce qu’il faut savoir

REC

16 octobre 2021

Fédérale 1. Réception du promu chartrain pour les Bretons.

À Floirac, succès costaud

REC

11 octobre 2021

Fédérale 1. À Floirac, les Rennais se sont patiemment construits un succès mérité dans le sillage d'une défense qui s'est distinguée.

Floirac - Rennes, ce qu'il faut savoir

REC

10 octobre 2021

Fédérale 1. S’ils s’imposent à Floirac, les Rennais réaliseraient une excellente opération, les Girondins s’avancent comme...

Sous le déluge, les Rennais s’imposent de justesse devant Marcq

REC

04 octobre 2021

Rennes - Marcq-en-Barœul : 18-15. Face à une équipe accrocheuse, qui a mérité son bonus défensif, les Rennais ont dominé et...

Tous les actualités