Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J7

‘’Profil complet’’, ‘’joueur rude’’, ‘’tourné vers la stratégie’’, Gaëtan Béraud présente la troisième-ligne rennaise avant Trélissac

Accueil > Equipes séniors > ‘’Profil complet’’, ‘’joueur rude’’, ‘’tourné vers la stratégie’’, Gaëtan Béraud présente la troisième-ligne rennaise avant Trélissac
SA Trélissac - Rennes EC, dimanche 3 novembre, 15h. Avant le déplacement à Trélissac, le capitaine Gaëtan Béraud présente les différents profils de la troisième-ligne rennaise.
REC-Dax
Sailosi Nawavu ©Dominique Deblaise
REC-RNR
Mêlée face à Rouen : Jérémy Boyadjis au premier plan, Vincent Wenger au fond ©Dominique Deblaise
REC
Martin Bertrand au saut sous les yeux de Kevin Aparicio ©Dominique Deblaise
-par Jean

Lors de l’arrivée de Kevin Aparicio en terres rennaises, Kévin Courties, l’entraîneur des avants bretons, appuyait sur la volonté du staff de maintenir ‘’la complémentarité’’ de la troisième-ligne réciste. En somme, Lilian Caillet et David Mettier ont retiré le tablier, il fallait donc un nouvel élément ‘’capable de jouer avec intensité’’. Souvent déterminants dans la construction d’une nomenclature collective, les flankers et le troisième-ligne centre se doivent d’être en capacité de répéter les tâches et d’apporter à leurs équipes, tant sur le plan défensif qu’offensivement. Avant la confrontation sur la pelouse du Trélissac, le capitaine Gaëtan Béraud passe en revue les différents profils du poste

Kevin Aparicio, 26 ans

‘’Sur le plan humain déjà, Kevin a réussi son intégration. C’est un bon mec, un bosseur. Concernant le jeu, on a affaire à un très gros défenseur qui aime particulièrement plaquer et être rude. Mais qui sait également jouer au ballon’’. 

Martin Bertrand, 22 ans

‘’C’est à la fois un des jeunes joueurs de l’effectif mais également un des plus anciens du REC. Un profil atypique, longiligne et coureur, lequel se déplace énormément. Il gagne fréquemment ses duels même dans le frontal, sans être équipé pour cela pourtant. Sa progression en défense est nette depuis la Fédérale 2, Martin arrive en plus à arracher des ballons au contact. C’est un joueur particulièrement complet car c’est aussi un sauteur. En dehors du terrain, il a souvent le mot pour rire’’.

Côme Caccia-Couasnon, 21 ans

‘’Côme est arrivé blessé et malgré cela, il colle au groupe et ça facilite logiquement son intégration. On a pu voir qu’il s’intéresse à la touche, qu’il est tourné vers la stratégie. Sur le travail collectif, il est toujours bien placé, c’est quelqu’un qui ‘’sent’’ le rugby et j’ai hâte de le voir avec nous sur le terrain’’. 

Sailosi Nawavu, 20 ans

‘'Sai est arrivé à l’intersaison, un profil qu’on n'avait pas vraiment finalement : plutôt puissant, solide dans le duel aérien et qui se déplace. En défense, il est capable de mettre des plaquages offensifs aussi, comme on a pu le voir face à Dax. Il doit encore progresser sur le jeu au poste car c’est assez nouveau pour lui mais ça va venir encore plus vite avec la pratique du français’’.

Vincent Wenger, 22 ans

‘’Certainement le joueur le plus complet qu’on ait au poste. Capable de gratter, de plaquer, d’assurer en conquête. Offensivement, il avance tout le temps et arrive à faire vivre même s’il n’est pas à 100% sur les chistéras tentées (rires). Vincent est assez discret, ‘’ami avec tout le monde’’ dans le groupe et toujours à déconner quand c’est le moment. C’est également un passionné de préparation physique, son domaine’’. 

Direction Trélissac

Après le lourd revers face à Dax, les Rennais vont tenter de se remettre la tête à l'endroit avec un nouveau bloc de matchs, lequel débute par un déplacement à Trélissac. '''Les jours qui ont suivi le match face à Dax, ont été assez paradoxaux. Il y avait à la fois cette envie de se reposer, se retrouver. Et de l’autre, cette envie de revenir très vite, de retrouver le combat, de rebondir après une série de matchs tendus'' explique le talonneur Victor Paquet. ''Je disais qu'il ne fallait pas se mettre la tête au fond du seau. Et je persiste, la meilleure réponse sera le terrain''. Avant la réception du cador luzien, les Bretons vont chercher à se rassurer et à continuer de montrer leurs excellentes prédispositions entrevues à l'extérieur, depuis l'entame du championnat, avec le succès au Bassin et le point de bonus défensif obtenu à Niort. ''Le groupe s'est dit les choses, on a tenté de gommer nos erreurs, il nous tarde maintenant de jouer'' appuie Paquet. 

Actualités

Les Espoirs maîtrisent l'UCS et renouent avec la victoire

REC-UCS

13 novembre 2019

Rennes EC - Union Cognac Saint-Jean d'Angély : 28-12. Face à l'UCS, les coéquipiers de William Riffard n'ont pas manqué le coche...

Face au leader, les Rennais proches de l’exploit se heurtent à un mur

REC-SJLO

10 novembre 2019

Rennes EC - Saint-Jean-de-Luz : 3-9. Les Bretons ont dominé dans les grandes largeurs face à Saint-Jean-de-Luz mais se sont inclinés,...

Mathieu Brignonen : ''On a trop de regrets depuis le début de la saison, il faut rectifier cela''

REC-Dax

08 novembre 2019

Rennes EC - Saint-Jean-de-Luz, dimanche 10 novembre, 15h. Les Rennais reçoivent le leader luzien, favori incontestable au duo de tête....

À Angoulême, les Espoirs luttent encore mais doivent repartir sans point

SAXV-REC

05 novembre 2019

Soyaux-Angoulême - Rennes EC : 25-6. Les hommes de Thomas Mottin et Thierry Aussillous se sont inclinés sur la pelouse du SA XV après...

Tous les actualités