Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J1

À Trélissac, un départ cinq étoiles

Accueil > Equipes séniors > À Trélissac, un départ cinq étoiles
Fédérale 1. SA Trélissacois - Rennes EC : 13-36. Sur la pelouse du SAT, les Rennais ont assuré et lancent la saison avec cinq points.
SAT-REC
Le groupe à l'issue du succès bonifié face à Trélissac

L’orage. ‘’Il va y avoir l’orage d’entrée, il faudra répondre présent, tenir la baraque, rester concentré’’ prédisait Alexandre Gueroult avant la rencontre. Et le deuxième-ligne avait vu juste. 2e minute, les locaux franchissent la ligne d’en-but rennaise avec un maul piloté par Bencivenga (7-0), le début de rencontre peut difficilement être plus mauvais comptablement. Mais les Rennais, à peine sonnés, repartent à l’assaut et envahissent le camp adverse. Ils dominent, notamment territorialement et imposent plusieurs mouvements mais quelques imprécisions les empêchent de marquer (deux essais refusés). La botte de Botica est précieuse alors, le néo-Réciste passe deux pénalités pour ramener son équipe à 7-6. Et si Perret inscrit six nouveaux points pour son équipe, Tuugahala va planter sur maul, pour conclure une séquence aboutie (13-13). Botica transforme et ajoute même une nouvelle pénalité avant la pause.

Deux minutes de feu. Le retour au jeu est plus haché. Botica porte la marque à 13-19, Ortega fête ses débuts avec un énorme contre et Gazin réalise une prouesse aérienne superbe. 67e minute, un ballon envoyé au large et un contrôle du genou d’Ollion crée un franchissement, Menzel sème le trouble dans les 22 adverses et Brou, sur le terrain depuis quelques instants, hérite du ballon à cinq mètres puis fait parler son explosivité pour marquer (13-26). Une minute plus tard, Lepresle est dans le camp et la défense adverse, il navigue avant de servir Béraud, le capitaine avance avant de sortir un off-load pour Platon. L’ailier file derrière la ligne (13-31, 68e). En deux minutes, les Rennais ont fait exploser les locaux. 

Platon voit double. Plusieurs moments forts peuvent résumer la soirée de Théo Platon. L’ailier a d’abord vu son premier essai refusé après un potentiel en-avant d’Hickes. Puis il y a eu cet essai, après le décalage de Béraud (68e). Dix minutes plus tard, sur un coup de pied de Laboudigue dans le champ profond, le Rennais se retrouve au sprint avec un Trélissacois et… Téo Gazin. L’ancien de Vannes est le plus prompt à aplatir, plantant ainsi son deuxième essai de la partie, offrant le bonus offensif à son équipe. Effusions de joie dans l’en-but. Soirée parfaite pour l’ailier, accueilli par les hurlements de joie de ses coéquipiers à l’après-match.

Mêlée XXL. Le pack rennais a réussi sa partie, notamment en mêlée, les avants obtenant de nombreuses pénalités dans ce secteur. Sur le dernier essai de Platon, tout est parti d’une mêlée introduction SAT… 

La déclaration, Ryan Dubois : Le contrat est largement rempli, on voulait revenir avec au moins quatre points. C’est plaisant de gagner à l’extérieur, encore plus avec le bonus offensif. Il y a eu du déchet dans le premier acte toutefois, on a peut-être été ‘’foufou’’. Il a fallu corriger le tir, faire moins d’off-loads et ça a roulé tout seul. L'équipe marque quatre essais, réalise de balles séquences. En mêlée aussi avec un très gros match d’Atonio notamment. Concernant la défense, hormis le premier essai d’entrée, on a été solide avec aucun franchissement concédé. C’est très positif. 

Le XV de départ : Le Jallé, Tuugahala, Ulutuipalelei, Algans, Gueroult, Bertrand, Gazin, Béraud, Ollion, Botica, Platon, Dubois, Hickes, Le Berre, Brignonen. 

Sont entrés en jeu : Khaouti, Courcoul, Brou, Quesmel, Ortega, Menzel, Laboudigue, Lepresle.

Boutique du Rec Rugby Rennes, club breton de Fédérale 1

Actualités

Nikoloz Kazalikashvili : ''Le rugby russe est très physique !''

Kazalikashvili

15 novembre 2020

Le pilier Nikoloz Kazalikashvili, passé par Rennes, a rallié la Russie cet été et découvert un nouveau championnat. Il raconte.

Du maillot Noir et Blanc à Provale, syndicat national des joueurs de rugby, des nouvelles de Victor Paquet

REC

09 novembre 2020

Après avoir joué 36 matchs sous les couleurs rennaises, Victor Paquet a quitté le REC à l’intersaison. Désormais employé par...

La Fédérale 1 sur pause

REC

31 octobre 2020

Le rugby rennais au repos.

[VIDÉO] Be Back... x Alexis François

22 octobre 2020

Plongez dans la rééducation du trois-quarts centre Alexis François.

Tous les actualités