Rec Rugby Rennesclub breton de Nationale 1

Avant-match : Une 4e journée aux allures de test

Accueil > Equipes séniors > Avant-match : Une 4e journée aux allures de test
Ce dimanche 16, les Noirs et Blancs se déplaceront sur la pelouse de Chartres. Un match de championnat qui va permettre au groupe de se situer face à l'un des gros favoris de la poule.
Avant-match : Une 4e journée aux allures de test - media1
Avant-match : Une 4e journée aux allures de test - media2

Le point de bonus défensif à Orléans et la victoire au Rheu ont bien lancé la saison. Et dimanche, c'est un nouveau match à l'extérieur qui attend les récistes. Chartres pour qui la Fédérale 1 est dans le viseur, un recrutement stratosphérique avec des joueurs venus des divisions du-dessus. Pour Yannig Escoffier, demi de mêlée : ''Chartres je suis un peu frustré, 3 fois qu'on les affronte et pas encore visité une seule fois la cathédrale ! Blague à part on voit bien, de par ses résultats, que c'est une équipe qui est déjà au top ! Pour cela, il peut y avoir de la crainte. Actuellement, ils évoluent un voire deux tons au-dessus, ce qui est logique au vu du recrutement effectué, du budget et du projet mis en place. La saison dernière, nous les battons à domicile mais si on refait le match neuf fois, on le perd sûrement 9 fois ! On a su profiter de leurs erreurs tactiques pour les faire déjouer et avec l'envie, la solidarité et l'ajustement tactique, nous l'avons remporté, un grand souvenir''. Justement la saison a bien débuté, pour Escoffier cela ''donne bon espoir pour la suite. Mais attention à ne pas se voir trop beau, s'enflammer. Nous avons certes fait deux bons matches dans l'état d'esprit, l'engagement, mais il y a encore beaucoup de boulot, plein de choses à améliorer et plusieurs secteurs déficients''.

''Ne laissons pas les grosses écuries perturber cet enthousiasme''

Après Chartres, les Rennais accueilleront Niort et se déplaceront à Genneviliers, un bloc face aux 3 favoris de la poule : ''à la suite de ces 3 matches, nous saurons si nous avons les capacités de titiller la première moitié de la poule ou si nous devons nous résoudre à jouer le maintien, comme la saison dernière. C'est à la fois excitant et préoccupant car nous n'avons pas le droit de nous louper durant ces 3 semaines de travail'' appuie Yannig. Selon lui, ''ce qui est certain c'est que nous bossons dur (quasiment) chaque jour, que le groupe vit (très) bien et que cela se ressent le terrain. Ne laissons pas les grosses écuries perturber cet enthousiasme''.

''Nul doute que si tout le monde répond présent, nous pourrons espérer ramener quelque chose''

De plus, il considère que ''dimanche ça sera un tout autre match [que l'an passé]. Avant de parler tactique il va falloir répondre présent avant tout dans le combat ! Il faudra y être d'entrée, notamment dans les 20 premières minutes, ralentir leur ballon, empêcher les 3/4 de jouer en avançant. Si nous ambitionnons au moins de ramener un bonus défensif". Enfin, ''ils ont l'air très costaud, j'espère que mes gros feront le boulot parce que je n'ai pas envie de trop m'abîmer avant le premier match à domicile, ma maman sera là ! Non plus sérieusement j'ai hâte de jouer cette très belle équipe composée de joueurs ayant, pour la plupart, évolué en fédérale 1 voire PRO D2. Nul doute que si tout le monde répond présent, nous pourrons espérer ramener quelque chose''.

Rendez-vous dimanche, à 13h30 pour la B et 15h pour la première en terre chartraine. Allez le REC !

Match à suivre en direct sur Twitter : @RennesRugby

Bannière Ici Rennes
Actualités

Tarbes, l’erreur à ne pas ne commettre

REC

27 janvier 2023

Les Rennais reçoivent Tarbes, conscients de l’enjeu capital que revêt ce match.

À Valence, bonus satisfaisant

REC

22 janvier 2023

Le REC a fait plus que résister face à Valence-Romans, décrochant le bonus défensif.

‘’Fou’’, ‘’très courageux’’, talentueux, Matéo Jeune Joly au rapport

REC

19 janvier 2023

Zoom sur Matéo Jeune Joly, lequel s’est imposé avec brio dans le système du REC entre envie débordante et goût pour la lutte.

Albi, la déception

REC

16 janvier 2023

Le REC a trop sporadiquement rivalisé avec Albi pour imaginer l'emporter.

Tous les actualités