Rec Rugby Rennesclub breton de Nationale 1

Fédérale 2, 5e journée : Le REC fait tomber le leader pour la première à domicile !

Accueil > Equipes séniors > Fédérale 2, 5e journée : Le REC fait tomber le leader pour la première à domicile !
Après 4 journées écoulées, les Noirs et Blancs évoluaient enfin devant leur public. Pour l’occasion, un très gros adversaire, le leader de la poule, s'avançait : le Stade Niortais. Et les Rennais ont répondu dès plus présents.
Fédérale 2, 5e journée : Le REC fait tomber le leader pour la première à domicile !  - media1
Fédérale 2, 5e journée : Le REC fait tomber le leader pour la première à domicile !  - media2
Fédérale 2, 5e journée : Le REC fait tomber le leader pour la première à domicile !  - media3

Le coup d'envoi est donné par les visiteurs, tout de rouge vêtus. Les premières minutes donnent la main à un round d'observation. La première salve est à mettre à l'actif de FORGUE, qui à la 8e minute ouvre la marque d'une pénalité (3-0). Les deux équipes sont bien en place et sur un dégagement, les Rennais vont subir un contre adverse, l'ailier Niortais CONTARDI s'en va à dame. Mais les Bretons devant leur public veulent marquer leurs territoires, ne baissent pas les bras et bien au contraire vont reprendre la marque.

Menés, ils vont finir la première période en boulet de canon, en mettant une très grosse pression. Comme le symbolise ce tampon de M.BERTRAND sur l'ailier adverse qui le fait reculer. Le demi de mêlée, ESCOFFIER, d'abord, conclue une bonne attaque des Noirs et Blancs en aplatissant derrière la ligne. FORGUE tranforme (13-11). Avant que le pack local ne mette à l'épreuve le Stade Niortais, les avants sont dans ...l'avancée et le talonneur LOWE conclue finalement en coin. La mi-temps est sifflée et pendant ces 40 premières minutes, les Récistes ont fait plus que rivaliser avec l'une des grosses écurires de ce championnat (20-11).

Une seconde mi-temps dominée par les rennais

Mais les Rennais ne le savent que trop bien. Le début de seconde période est primordiale pour garder cet avantage. Ils débutent bien en occupant le camp adverse. Multipliant séquences avec les avants puis les 3/4. Une percussion de GUEROULT précède une incursion de FRANCOIS qui percute l'arrière. Les Rennais sont tout près de passer la ligne de nouveau. OUVRARD passe les bras et sert l'un de ses coéquipiers sur l'aile. Action avortée par une bonne défense niortaise.

Les Récistes vont finalement scorer par le biais de LABOUDIGUE. L'ouvreur, qui depuis le début de la rencontre mène son équipe, passe trois pénalités en l'espace d'un quart d'heure. Mettant ainsi son équipe à l'abri  d'un potentiel retour au score. Trois réalisations qui s'avèreront finalement salvatrices car en l'espace de cinq minutes en fin de match, les Niortais marqueront par deux fois. Un essai de SAPPARRART tout juste entré succédant à un essai collectif. Sur l'ultime transformation, l'arbitre siffle la fin du match : pour leur première rencontre à domicile, le REC fait tomber le leader !

La B, s'est quant à elle, imposée par 35-21 et enchaîne une troisième victoire consécutive ! Prochain rendez-vous samedi prochain sur la pelouse de Genneviliers ; Allez le REC !

L'équipe

BEAUJEAN - CATTOZZO - LOWE KANGA - FORTINEAU - GUEROULT - M.BERTRAND - CAILLET - BERAUD - ESCOFFIER - LABOUDIGUE - FASQUEL - MAGNAN - FRANCOIS - CAYOT - FORGUE

*ANDOUARD - OUVRARD - FORGET - HOARAU - COOPER - PIRAUD - LE CALVEZ

Romain Laboudigue (titulaire à l'ouverture) : ''Tout d'abord très fier d'avoir joué ce premier match à domicile de la saison dans un très beau stade et une belle ambiance. Le sentiment qui prédomine est un sentiment de fierté. On est allé chercher ce que l'on voulait : confirmer notre bon début de saison, avec une victoire à domicile contre l'un des cadors de la poule. Je suis vraiment fier de toute l'équipe, du staff et du club en général, qui nous a mis dans les meilleures conditions pour préparer ce match. On savait que ça allait être un match très compliqué, très rude. Niort est une très belle équipe, solide physiquement, technique, tactique, mais nous étions prêt mentalement à un gros combat. On est rentré sur le terrain avec l'intention de faire mal à l'adversaire, et de se faire mal les uns pour les autres. En première mi-temps, on a réussi à imposer notre jeu, grâce à un gros travail de nos avants qui nous ont mis dans de parfaites conditions. Mise à part quelques maladresses qui nous ont coûté quelques points, nous avons été propres offensivement et défensivement. Ce qui nous a permis de tourner en tête à la mi-temps. Nous voulions continuer de la même façon en seconde mi-temps. Mettre du rythme, et en aucun cas essayer de gérer ce score favorable. C'est cet état d'esprit qui nous a permis d'accroître notre avance et de se mettre à l'abri. Malgré une fin de match compliqué, du fait de la qualité de jeu de Niort, on a réussi à rester devant jusqu'au coup de sifflet final. Maintenant, il faut se reposer et récupérer afin de pouvoir être le plus compétitif à Gennevilliers la semaine prochaine, car ce match a laissé des traces''.

Bannière Ici Rennes
Actualités

Tarbes, l’erreur à ne pas ne commettre

REC

27 janvier 2023

Les Rennais reçoivent Tarbes, conscients de l’enjeu capital que revêt ce match.

À Valence, bonus satisfaisant

REC

22 janvier 2023

Le REC a fait plus que résister face à Valence-Romans, décrochant le bonus défensif.

‘’Fou’’, ‘’très courageux’’, talentueux, Matéo Jeune Joly au rapport

REC

19 janvier 2023

Zoom sur Matéo Jeune Joly, lequel s’est imposé avec brio dans le système du REC entre envie débordante et goût pour la lutte.

Albi, la déception

REC

16 janvier 2023

Le REC a trop sporadiquement rivalisé avec Albi pour imaginer l'emporter.

Tous les actualités