Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Gaétan Béraud arrive de la Section Paloise: ''Viser haut''

Accueil > Equipes séniors > Gaétan Béraud arrive de la Section Paloise: ''Viser haut''
Nouvelle saison, nouveaux joueurs. Deuxième étape de notre tour des nouvelles têtes du club avec Gaétan Beraud. Troisième-ligne aile ou centre, Gaëtan arrive de la section paloise où il était vice-capitaine des Espoirs. Avec à son actif, une apparition en Top 14, il rejoint les Noirs et Blancs. Présentation.
Gaétan Béraud arrive de la Section Paloise: ''Viser haut'' - media1

Présente-toi en quelques mots. Qu'est-ce qui te caractérise, sur le terrain et en dehors ?

Je m'appelle Gaétan Beraud, je suis né le 22 avril 1994 à Dax. Je suis quelqu'un d'assez bavard et j'aime bien parler avec  les gens et connaître de nouvelles personnes. Niveau rugby, je me considère plutôt comme un joueur de ballon, ''intelligent'' dans le jeu, le secteur aérien, et notamment la touche, compte beaucoup pour moi.

Quel est ton parcours rugbystique ?

J'ai commencé le rugby à l'âge de 5 ans à Dax, puis j'ai joué dans l'entente Pouillon-Habas à côté de ma ville natale avant de revenir à l'USD ; dont j'ai porté le maillot jusqu'en minimes première année. Ensuite, je suis parti en sport-études à Pau dès ma deuxième année U15. Ils m'avaient détecté avec les sélections et je faisais aussi de l'escrime sur Pau. Alors j'ai pu allier, dans cette ville, pendant un an, l'escrime et le rugby. Avant d'opter uniquement pour la balle ovale en entrant en première. A la Section Paloise, j'ai joué en Gauderman, Alamercery, Crabos avant d'entrer en tant qu'aspirant au centre de formation. Ensuite j'ai évolué en Reichels puis Espoirs avec la réforme.

Ton meilleur souvenir ?

Chaque année, de cadets jusqu'en Reichels, nous nous sommes qualifiés pour les phases finales. Je garde particulièrement deux souvenirs, deux demi-finales, en Cadets Alamercery et Crabos première année.
Et bien sûr, le match en Top 14 auquel j'ai participé, lors de la dernière journée de la saison 2015/2016 face à Brive. On a été plusieurs jeunes à avoir cette opportunité de jouer avec les pros lors de cette rencontre, ça reste un souvenir unique.

Tu as côtoyé le haut niveau durant tes années jeunes jusqu'au Top 14, que gardes-tu de ton aventure Paloise ?

C'est un club vraiment dans une logique pro. Rugbystiquement, ma formation m'a appris à ne pas dégliger les détails, chacun à son importance. Que ce soit avec ou sans le ballon. Par ailleurs, la partie extra-sportive est très importante. Que ce soit la récupération, le médical et même l'affectif, l'extra-rugby a une influence sur ce qui se passe sur le terrain.

A Pau, tu es notamment passé sous les ordres de Jean Bouilhou (international français, champion de France avec le Stade Toulousain). Que retiens-tu de cette expérience?

Il s'occupait de tout le secteur aérien à Pau et comme j'étais le capitaine de touche en espoirs, j'étais beaucoup en lien avec lui. On a discuté de son analyse sur les touches, notamment des adversaires en Top 14, et je tentais de calquer son modèle avec les U23 en utilisant les vidéos des aversaires. J'ai beaucoup appris avec lui, beaucoup progressé dans ce secteur. Autant collectivement que individuellement.

Pourquoi Rennes ?

Je suis arrivé là car le master que je fais actuellement m'intéressait. Mon dossier ayant été retenu, j'ai pu venir à Rennes. Côté rugby, mon oncle a contacté le club et j'ai eu l'occasion de converser par téléphone avec Antoine puis Yann (NDLR : entraîneurs). Ils m'ont exposé le projet du club, l'ambiance, le rythme d'entraînements qui est assez élevé pour un club de Fédérale 2, cela me permet de garder un gros rythme d'entraînements comme celui que j'ai connu, à Pau. Et le fait que ce soit un club étudiant, avec une bonne ambiance. Cela m'a de suite plu.

Quel est ton point de vue sur le déroulement de la préparation estivale ?

On a fait une préparation physique assez importante et je pense que sur ce plan là, en tout cas, on sera prêts pour le début du championnat. Collectivement, les repères arrivent petit à petit. Au niveau des deux matchs amicaux, d'abord contre Courbevoie, c'était une belle victoire avec du rythme. Le match face à La Baule a permis de mettre en avant les lacunes que nous pouvons avoir. Et on va s'appliquer à les corriger avant le début du championnat.

Quels sont les objectifs du groupe cette saison? Et les tiens?

L'objectif du groupe est le maintien mais aussi de bien figurer, donc pourquoi pas viser une qualifictation. Je vais faire tout mon possible pour contribuer à cela. Individuellement, apporter tout ce que je peux ; sur le terrain mais aussi en dehors avec mon expérience du haut niveau. Je pense qu'il vaut mieux viser le plus haut possible et s'adapter ensuite. Il faut jouer tous les matchs pour les gagner, que ce soit à domicile ou à l'extérieur. Il faut aller chercher le meilleur classement possible.

Le début du championnat approche, quel est ton ressenti ?  

C'est toujours compliqué de débuter le championnat à l'extérieur (à Orléans), cependant, cela entraîne le fait qu'il y a sûrement moins de pression de résultat. On pourra peut-être, par conséquent, développer notre jeu et, je l'espère, ramener des points.

Un dernier mot?  

J'aimerais remercier toutes les personnes qui m'ont permis d'arriver jusqu'ici. J'espère passer une bonne saison au REC, qu'il y aura du monde au stade et j'espère que l'on pourra faire vivre une phase finale de Fédérale 2 au club et aux supporters.

Tout le club souhaite la bienvenue à Gaëtan, en Bretagne et sous ses nouvelles couleurs !

Match à suivre en direct sur le compte Twitter du club : @RennesRugby

Bannière Ici Rennes
Actualités

Justin Taillart rallie Rennes en provenance des Espoirs d'Agen

Taillart

13 juin 2021

Le pilier gauche Justin Taillart signe au REC.

Kévin Courties : ''la venue d'Yvan Leroyer est une opportunité qui nous offre de nombreuses options stratégiques''

REC_recrue

02 juin 2021

Ancien joueur de l’Académie du REC, Yvan Leroyer a ensuite fait carrière au LOU, à treize et au Stade Métropolitain notamment....

Cory Whakatihi vient poursuivre sa progression à Rennes

Whakatihi

23 mai 2021

Cory Whakatihi, troisième-ligne néo-zélandais de 24 ans, débarque au REC en provenance de Valence d'Agen (Fédérale 1).

Ross Bundy et Hajaina Rabe, respectivement espoirs de Narbonne et Massy, débarquent à Rennes

REC_recrues

17 mai 2021

Ross Bundy et Hajaina Rabe rejoignent la Bretagne.

Tous les actualités