Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J6

Kevin Aparicio : ''Ce match contre Dax va nous situer''

Accueil > Equipes séniors > Kevin Aparicio : ''Ce match contre Dax va nous situer''
Rennes EC - US Dax, samedi 19 octobre, 19 heures. Dans une confrontation prometteuse, les Rennais reçoivent Dax. Les deux équipes ont l’occasion de prendre des points importants dans la course à la qualification. Gare aux perdants.
REC-UST
Kevin Aparicio et Morne Vletter ©Dominique Deblaise
-par Jean

‘’Il y a deux jokers dans un jeu de cartes. On a perdu deux fois à domicile donc on a déjà grillé les nôtres’’. Placide, Jérémy Boyadjis exprimait -avant Niort- la nécessité pour les Rennais d’enchaîner après avoir battu Marmande, et perdu contre Tyrosse puis Cognac Saint-Jean d’Angély sur leurs terres. La saison passée, les Bretons avaient, des dires de tous, trop perdu chez eux. Mais ils avaient réussi à combler leur inefficacité à Rennes, en réalisant des performances majuscules hors de leurs bases. Le pilier droit encore, ‘’perdre autant à domicile ça ne m’était jamais arrivé. Comme ramener tous ces bonus défensifs de déplacement. C’est simple, on avait toujours le sourire au retour’’. Depuis l’arrivée de Yann Moison et son staff, la solidité au Commandant Bougoin est un chantier important. Pendant deux ans d’ailleurs en Fédérale 2, les Rennais n’avaient jamais craqué. La dense Fédérale 1 a forcément décuplé la difficulté. Après avoir perdu d’un rien contre l’UST et l’UCS donc, les deux fois dans les derniers instants, les Bretons ont gagné au Bassin, face à Marmande et pris un point à Niort. 

La rencontre contre Marmande (32-10) a notamment permis aux Rennais de se rassurer. Les Bretons ont marqué à quatre reprises, dominé, rarement reculé et notamment rendu une prestation XXL en mêlée. Depuis, le match au Stade Espinassou de Niort et ce bonus défensif franchement mérité ont confirmé la capacité des Bretons à imposer de l’intensité. La réception de Dax ressemble désormais a un très gros test. Et peut-être même à un tournant déjà. Le troisième-ligne Kevin Aparicio abonde en ce sens : ‘’ce match doit nous permettre de voir dans quelle partie du tableau on va basculer’’. En effet, après Dax, les Noir et Blanc en auront fini avec le deuxième bloc, la hiérarchie de la poule paraît d’ores et déjà dessinée. Comme prévu, Cognac Saint-Jean d’Angély et Saint-Jean-de-Luz notamment trustent le haut du tableau. Dacquois (7e) et Rennais (6es) sont au coude à coude et le vainqueur prendra (légèrement) ses aises dans la partie de tableau réservée aux qualifiables, à ceux qui visent les play-offs. 

Fuir la norme

Côté USD, l’entame de championnat est mitigée car les Dacquois ont perdu trois fois à l’extérieur chez des concurrents et arraché un seul point à Anglet. À Maurice-Boyau, ils tournent à 38 points marqués en moyenne et ont terrassé Trélissac puis Bergerac. Solides. Battus en quarts de finale d’accession l’année passée, les coéquipiers de Delai ont toujours la PRO D2 dans le viseur, il faut pour cela engranger des points. Dax s’appuie sur un effectif jeune mené par plusieurs joueurs passés par le centre de formation. La formation landaise est, pour l’instant, amputée d’un de ses principaux cadres, l’ouvreur Felipe Berchesi, lequel a manqué le début de saison de sa formation… étant à la Coupe du Monde avec l’Uruguay. Il ne jouera pas à Rennes mais son retour va amener sérénité et garanties au jeu Rouge et Blanc. ‘’Le costume est certainement lourd à porter, Dax est un grand club’’ souligne le Rennais Kevin Aparicio,’’c’est une équipe de qualité et un résultat passera par du combat, on va faire notre possible pour s’imposer. Si on perd, la logique sera respectée mais s’ils s’inclinent, ce ne sera pas la norme. À nous de montrer qu’en Bretagne aussi on peut rivaliser et jouer’’. 

Les Rennais sont prévenus, un championnat est long et tortueux. Il peut souvent y avoir plusieurs tournants. Et cette réception de Dax y ressemble. ‘’On sait qu’on est capable de battre tout le monde avec le jeu que l’on propose et l’état d’esprit du groupe. Mais il faut être régulier pour cela, tenir 80 minutes, 50 minutes ne suffiront pas face à une telle équipe’’ souffle Aparicio. 

Actualités

Les Espoirs maîtrisent l'UCS et renouent avec la victoire

REC-UCS

13 novembre 2019

Rennes EC - Union Cognac Saint-Jean d'Angély : 28-12. Face à l'UCS, les coéquipiers de William Riffard n'ont pas manqué le coche...

Face au leader, les Rennais proches de l’exploit se heurtent à un mur

REC-SJLO

10 novembre 2019

Rennes EC - Saint-Jean-de-Luz : 3-9. Les Bretons ont dominé dans les grandes largeurs face à Saint-Jean-de-Luz mais se sont inclinés,...

Mathieu Brignonen : ''On a trop de regrets depuis le début de la saison, il faut rectifier cela''

REC-Dax

08 novembre 2019

Rennes EC - Saint-Jean-de-Luz, dimanche 10 novembre, 15h. Les Rennais reçoivent le leader luzien, favori incontestable au duo de tête....

À Angoulême, les Espoirs luttent encore mais doivent repartir sans point

SAXV-REC

05 novembre 2019

Soyaux-Angoulême - Rennes EC : 25-6. Les hommes de Thomas Mottin et Thierry Aussillous se sont inclinés sur la pelouse du SA XV après...

Tous les actualités