REC Rugby Rennes - site officiel

Fédérale 2, J12

Le REC vient à bout du Rheu grâce à une défense de fer et la botte de Cocetta

Accueil > Equipes séniors > Le REC vient à bout du Rheu grâce à une défense de fer et la botte de Cocetta

Boutique du Rec Rugby Rennes, club breton de Fédérale 1

Les Récistes se déplaçaient sur la pelouse du voisin rheusois pour la première rencontre de la phase retour. Les deux équipes ont offert une confrontation très accrochée à un public venu en nombre. Résumé.
LeRheu-REC
Douzième journée du championnat, gros combat entre Rennais et Rheusois ©LF
LeRheu-REC
©JL

Premier match de la phase retour et premier derby de l'année civile alors que 2017 avait vu Rennais et Rheusois s'affronter à quatre reprises en neuf mois.


Jean Forgue, titularisé à l'ouverture, donne le coup d'envoi et lance les hostilités. Débute alors un long roud d'observation, les conditions de la rencontre -terrain gras, ballon glissant- ne favorisant pas le jeu, les deux équipes utilisent principalement les avants ou le jeu au pied pour tenter de percer les lignes défensives.

Un combat de tous les instants


À la 10e minute, alors que les deux formations ne laissent que très peu d'espace, Martin BERTRAND intercepte le ballon et crée une brèche dans la ligne adverse. FRANCOIS, trouvé extérieur, voit le décalage et sert BÉRAUD sur l'aile, le troisième-ligne centre réciste accélère depuis les 40 avant de plonger dans l'en-but. Les Rennais s'emparent du score, FORGUE ajuste la transformation (0-7). Huit minutes plus tard, PLATON passe les premiers points des locaux sur pénalité (3-7). Les coéquipiers de CAILLET vont ensuite passer la quasi-totalité de la deuxième partie de premier acte à défendre. BRIGNONEN d'abord s'illustre sur un bon plaquage, en qualité de dernier défenseur, face à DROUIN ; GAUCHE, ensuite, gratte un ballon défensif important dans les quarante noirs et blancs. À la 35e, alors que les Rheusois forment un maul à cinq mètres de la ligne noire et blanche, le pack tient bon et obtient une pénalité. À la pause, les hommes de Moison et Courties mènent d'une courte tête (3-7).


Et... Maximiliano Cocetta surgit !


Au retour des vestiaires, PLATON réduit rapidement la marque pour le Rheu (6-7). Les Rennais conservent un court avantage d'un point qu'ils défendent avec application. Sanctionnés de deux cartons successifs, ils sont contraints à jouer la moitié de la seconde période à 14 contre 15. S'ils avaient bâti leurs succès à Bobigny et contre Gennevilliers et Saint-Denis sur une très grosse assise défensive, les joueurs du REC affichent les mêmes valeurs. LE BERRE, au four et au moulin pendant 80 minutes, se montre aux quatre coins du terrain, FORGUE plaque LEMONNIER en touche alors qu'il filait à l'en-but, FRANCOIS et LE PICAUT se distinguent avec de gros plaquages qui mettent la formation réciste dans l'avancée. Finalement, à moins d'1/4 d'heure du terme, les Rheusois, vaillants toute la rencontre, obtiennent une pénalité, transformée par le buteur local. Les coéquipiers de BASAURI prennent les manettes de la confrontation.


Il allait falloir beaucoup de ressource mental aux visiteurs pour revenir dans le match. Mais sur un maul bien construit les Récistes obtiennent une pénalité. À cinq minutes de la fin du match, COCETTA, passé à l'ouverture, a la potentielle pénalité de la gagne au bout du pied et il ne tremble pas pour permettre aux Rennais de reprendre l'avantage. Les supporters récistes poussent leurs joueurs dans cette fin de rencontre très tendue. FORTINEAU fête son retour de blessure par deux ballons volés en touche ; sur un dégagement de COCETTA, LE BERRE et BARDON mettent la pression sur l'arrière-garde rheusoise. Finalement, BÉRAUD est emmené en touche et le camp noir et blanc peut exulter sur cette dixième victoire de la saison face à une grosse équipe du Rheu ! Bravo à l'ensemble du groupe !

 

Jean

-Les Espoirs qui défiaient leur dauphin se sont également imposés, victoire 15-8 après un rude combat. Essais signés MARTINAT et HEDREVILLE, tous deux sur leur premier ballon de la rencontre ! Onzième essai pour Mickaël Hedreville en onze matchs joués, MARTINAT a fêté son retour au club en étant à la conclusion d'un beau mouvement des Noirs et Blancs. Cinq points au pied pour LABOUDIGUE.


Le groupe :


F. OLLIVIER – BAHIJ – BOUCHERIE – PAMISEUX – FORGET – HENNEQUIN – CATTOZZO – BOHIC – JEUDY – LABOUDIGUE – CORMIER – COIFTIER – FRÉMONT – COUET – LAMURE

*DURONEA – BOURRIER – BLANDEL - GIBLAINE – MENAGER – HEDREVILLE – MARTINAT

-L'équipe 3 était au repos ce week-end, reprise du championnat le week-end prochain avec l'ambition de maintenir la cadence en tête du championnat. 

-Un excellent anniversaire à Giammaria Cattozzo, numéro huit des Espoirs, né le 12 janvier et à Fabrice Lowe Kanga, talonneur du groupe première, né le 14 janvier. 

Documents

Actualités

Les affiches des 1/8es connues, quel adversaire pour le REC ?

RCS-REC

21 avril 2019

Grâce à leur succès à Nantes, les Rennais ont validé leur ticket pour le Challenge Du-Manoir. Voici le programme complet.

Superbe performance des Rennais qui s’imposent à Nantes et verront les play-offs

Nantes-REC

21 avril 2019

Au programme de l’ultime journée de championnat, les Rennais se déplaçaient sur la pelouse du rival nantais. Au terme d’un énorme...

Baptiste Le Jallé : ‘’Montrer qu’on a grandi’’

REC-Nantes

18 avril 2019

Le pilier Baptiste Le Jallé, notamment passé par le Stade Nantais, s’est confié avant le derby, duel chargé d’histoire, capital...

Les Espoirs qualifiés pour les play-offs du Challenge Fabien Capdeville !

REC-USBU23

15 avril 2019

Vainqueurs de Bergerac, les Rennais ont glané un huitième succès de la deuxième phase et sont désormais assurés de participer...

Tous les actualités