Rec Rugby Rennesclub breton de Fédérale 1

Fédérale 1, J15

‘’Sale boulot’’ et atelier découpage, zoom sur Côme Caccia, le Racingman désormais Breton

Accueil > Equipes séniors > ‘’Sale boulot’’ et atelier découpage, zoom sur Côme Caccia, le Racingman désormais Breton
US Marmande - Rennes EC, samedi 24 janvier (18h). De retour de blessure à Tyrosse, le troisième-ligne a démarré face à l’UCS et le Bassin. Profil complet avec un goût exacerbé pour le combat, il tend à prendre une place importante dans le dispositif noir et blanc. Portrait.
REC-RCBA
Les Rennais ont réalisé une solide prestation défensive contre le Bassin d'Arcachon ©Dominique Deblaise
REC-RCBA
Face au RCBA, Côme Caccia-Couasnon fêtait sa deuxième titularisation au REC ©Dominique Deblaise
REC-RCBA
Rome Taelega et Côme Caccia-Couasnon ©Dominique Deblaise
-par Jean

Il y a des matchs spéciaux dans une carrière, ceux qui s’imposent dans une catégorie à part. Le déplacement à Tyrosse, sous les couleurs noires et blanches, en fait certainement partie pour Côme Caccia-Couasnon. Cette confrontation, départ de la phase retour, était d’abord le premier match en Fédérale 1 pour le troisième-ligne, écarté des terrains depuis sa blessure à l’épaule, nécessitant vis et opération. Un premier duel ensuite sous des couleurs nouvelles, celle de l’équipe fanion de Rennes, son deuxième club, après le Racing 92 (il avait joué son match de reprise en Espoirs face à Niort, fin novembre avant de jouer à Tyrosse). Côme abonde : ‘’j’ai regardé longuement le maillot que j’ai reçu à Tyrosse, ça m’a fait vraiment bizarre. J’avais souvenir du discours de Kévin (Courties) avant Nantes qui parlait de la valeur de pouvoir participer à ces moments de joueur, ça m’avait fait écho, le terrain m’a vraiment manqué’’. Hors du groupe dans le derby après ce fameux discours de l’entraîneur des avants, le Parisien a donc été lancé une semaine plus tard dans la fournaise de Tyrosse. Les nombreuses émotions se sont ensuite estompées avec vingt minutes de jeu. ‘’C’était vraiment quelque chose de pouvoir être dans le groupe, de faire ce déplacement. Reprendre ça fait un bien fou. Après, le contexte du match fait qu’il y avait peu de rythme quand je suis entré mais j’étais globalement satisfait en terme de sensation’’. 

''Une équipe a besoin d'un joueur comme lui''

Caccia est un vrai Racingman qui a tardé à s’imposer chez les Ciel et Blanc avant de devenir un titulaire indiscutable en Espoirs. De sa formation, il se souvient. ‘’C’est un club qui voulait nous transmettre certaines valeurs, les siennes. D’un club fréquemment au top et qui a vu de nombreux joueurs passés chez lui exploser au haut niveau. Au Racing ou ailleurs’’. La saison passée, repositionné en huit, il participe à toutes les rencontres de la phase régulière du championnat U22 comme titulaire… avant le grand départ. La réforme de la catégorie contraint de nombreux joueurs du groupe à l’exil. De Marmande à Bergerac, en passant par Carcassonne, ils sont nombreux à avoir tenté leur chance ailleurs. Comme Atonio Ulutuipalelei et Patrick Tuugahala, Côme Caccia-Couasnon rejoint donc le REC avec l’ambition de hausser son niveau de jeu et sa capacité ‘’à mettre de l’intensité offensivement comme défensivement’’.

Après Tyrosse, le Francilien a démarré sur la pelouse de l’UCS, le co-leader, puis face au Bassin d’Arcachon, pour deux prestations prometteuses, notamment sur le plan défensif. Présenté à son arrivée comme un joueur ‘’combattant et besogneux’’ par Kévin Courties, le troisième-ligne a désormais l’occasion de montrer l’étendue de sa panoplie. Louis Leraître, lequel l’a côtoyé au Racing (désormais à Vannes), le présente comme un profil ‘’à l’aise techniquement et solide défenseur. Côme respecte vraiment le plan de jeu à la lettre, tu n’es jamais déçu par ses prestations. C’est comme ça qu’il s’est imposé en huit, à un poste qui n’était pas le sien au départ’’. Leraître se montre dithyrambique au moment d’évoquer son ancien colocataire. Avant d’ajouter ‘’je me souviens d’un match face au Stade toulousain, on s’était déplacé pour faire un coup, et il plaquait à tour de bras, au moins une douzaine de plaquages, il était partout. On ne le voit peut-être pas sur le terrain à faire des courses de 80 mètres mais il fait le sale boulot. Une équipe a besoin d’un joueur comme lui. Il me fait penser à Julien Bonnaire d’ailleurs (rires)’’. La comparaison est flatteuse et montre l’estime que lui portent ceux qui ont joué à ses côtés. Soit, Caccia réalisera peu de franchissements suivis de longues courses avec le ballon mais sa capacité à multiplier les tâches et ne rien lâcher en font un élément moteur.

Marmande, confirmer la progression

Le succès des Rennais face au RCBA est le bol d’air dont les Bretons avaient franchement besoin. Si la poule tant homogène maintient la pression, Caccia préfère appuyer sur les axes de progression du groupe. ‘’L’équipe commence à être de plus en plus efficace sur la défense collective avec un premier rideau vraiment propre. Offensivement, on voit qu’on est capable de tenir de longues séquences, c’est intéressant. Et puis le caractère… Ce dernier essai face au Bassin : entre la mêlée à la 75e et l’essai trois minutes plus tard, tu ne fais pas de fautes, tu alternes jeu dans l’axe et sur les largeurs, ça montre que ce collectif ne lâche rien. Il faut désormais être plus constant’’. Régulier pendant 80 minutes donc. Comme répéter ce premier acte d’excellente facture face aux Unionistes de Cognac Saint-Jean d’Angély ou à Trélissac, dans une moindre mesure.

Le déplacement à Marmande s’annonce comme un choc. Les coéquipiers de l’ouvreur Adrien Bugeat ont nettement progressé depuis leur défaite à Rennes (32-10), ils restent sur un premier succès glané hors de leurs bases et sont solidement amarrés au wagon des qualifiables. Pour les Rennais, c’est une nouveau match test à l’extérieur. L’occasion de continuer leur progression et de rivaliser. Quoi qu’il en soit, ils pourront compter sur Côme Caccia-Couasnon pour le travail obscur et les courses aux quatre coins du terrain. 


 

Actualités

COVID-19 : Arrêt des compétitions de rugby amateur pour la saison en cours

FFR

27 mars 2020

La Fédération Française de Rugby a pris la décision de stopper l'ensemble des compétitions de rugby amateur pour la saison en cours.

Le XV de rêve de Victor Paquet

Paquet

26 mars 2020

Victor Paquet a concocté son équipe de rêve en s'appuyant sur des joueurs qu'il connaît et avec lesquels il a évolué. Des internationaux...

Le XV de rêve de Tim Massicot

Massicot

23 mars 2020

Des Rennais, des Nantais, un crack en dix, un autre à l’arrière… Voici l’équipe de rêve de Timothée Massicot, demi de mêlée...

Tous les matchs du Rec Rugby Rennes suspendus

FFR LogoCoq - Fédération Française de Rugby

13 mars 2020

Retrouvez le communiqué officiel de la FFR à propos de la suspension de tous les matchs et entraînements en France

Tous les actualités