Rec Rugby Rennesclub breton de Nationale 1

Nationale 1

Soto et Lopez Bontempo, néo-Rennais

Accueil > Equipes séniors > Soto et Lopez Bontempo, néo-Rennais
Arrière et centre, Pedro Soto et Gonzalo Lopez Bontempo arrivent au REC. 


Soto n’a jamais joué en Bretagne et est arrivé en France récemment mais il est déjà connu à Rennes, son jeu ayant déjà marqué le Noir et Blanc. Quand le REC a reçu l’USAL en championnat, l’arrière s’était montré à son avantage. Buteur précis, il avait ensuite planté l’essai qui a relancé Limoges, puis surtout le drop victorieux après la sirène. Sur le retour, l’arrière avait encore marqué. 

Arrivé en France, à l’USAL, via son agent à l’époque, Soto évoluait alors à Barcelone. Attaquant, buteur, arrière pouvant jouer sur l’aile, il s’engage au REC.

Vincent Brehonnet : ‘’Il a fait sa meilleure publicité sur le duel aller. Grosses qualités au but, d’attaquant aussi, polyvalent et surtout très bon sur le poste d’arrière’’. 

Après Alexandre Fau et Luvuyo Pupuma précédemment, le REC recrute décidément à Limoges. Gonzalo Lopez Bontempo, trois-quarts centre ou ouvreur, signe également. Formé en Espagne, où il a notamment joué avec la sélection nationale, Bontempo a ensuite évolué à Biarritz puis à Brive en Espoirs avant d’atterrir à Limoges pour poursuivre ses études. 

Vincent Brehonnet : ‘’Bontempo a du caractère, il n’apprécie pas se faire dominer et c’est ce que l’on veut. Il colle vraiment à l’équipe et ne se fera pas marcher sur les pieds. 

Son entraîneur à Brive disait presque qu’il le préférait en dix car il varie plus son jeu qu’au centre. Au REC, il faut qu’il soit capable d’alterner ces registres avec efficacité, porter, jouer dans la défense mais aussi avant’’. 

Bannière Ici Rennes
Actualités

Tarbes, l’erreur à ne pas ne commettre

REC

27 janvier 2023

Les Rennais reçoivent Tarbes, conscients de l’enjeu capital que revêt ce match.

À Valence, bonus satisfaisant

REC

22 janvier 2023

Le REC a fait plus que résister face à Valence-Romans, décrochant le bonus défensif.

‘’Fou’’, ‘’très courageux’’, talentueux, Matéo Jeune Joly au rapport

REC

19 janvier 2023

Zoom sur Matéo Jeune Joly, lequel s’est imposé avec brio dans le système du REC entre envie débordante et goût pour la lutte.

Albi, la déception

REC

16 janvier 2023

Le REC a trop sporadiquement rivalisé avec Albi pour imaginer l'emporter.

Tous les actualités