REC Rugby Rennes Site officiel


Nouveau promu en Fédérale 1 le 27 mai 2018

Fédérale 1 : les arrivées

Timothé Massicot : ''Un club avec une forte identité''

Accueil > Equipes séniors > Timothé Massicot : ''Un club avec une forte identité''
Polyvalent sur les postes de demi de mêlée et demi d'ouverture, Timothé Massicot quitte le Stade Nantais pour rejoindre le REC. Et va apporter, à 23 ans, son expérience de la Fédérale 1.
Timothé_Massicot
Présentation de Timothé Massicot ©JL
Timothe_Massicot
Timothé Massicot aux commandes du pack nantais face à Saint-Jean-de-Luz ©TiboPhoto
Timothe_Massicot
Timothé Massicot, nouvelle recrue du REC, sous le maillot de Nantesz ©TiboPhoto

Pur produit de la formation nantaise, l'Éléphant Timothé Massicot a décidé de troquer la tunique verte et rouge pour l'hermine noire et blanche. Convaincu par le projet et la forte identité du club, il débarque avec une trentaine de matchs de Fédérale 1 au compteur et va entrer dans la rotation avec Joris Lezat et Maximiliano Cocetta. Questions-réponses. 

Comment définirais-tu ton profil de joueur ? 

J'ai fait toute ma formation à l'ouverture et je suis passé à la mêlée, à Nantes, l'année dernière. Je travaille beaucoup pour arriver à performer à ce poste où je commence à prendre de l'expérience. Jouer en neuf ou en 10, peu importe mais le REC m'a recruté pour évoluer principalement en tant que demi de mêlée. Je peux aussi buter. 

Tu as déjà participé à une trentaine de matchs de Fédérale 1, tu portes quel regard sur ce niveau et la poule qui attend les Récistes ? 

Le  niveau augmente chaque année avec des poules de plus en plus relevées. Il y a beaucoup de densité physique, le jeu y est intéressant et ce n'est pas un hasard si des joueurs du-dessus y viennent tous les ans. Pour moi, le REC y a tout à fait sa place avec un projet ambitieux et un très bon groupe qui a permis cette montée. On va se battre pour le maintien, ça va être un gros défi avec des matchs face à des cadors comme Dax, Rouen, Cognac-Saint Jean d'Angély et le derby cotnre Nantes notamment. Si on est soudés il y aura moyen de faire quelque chose. J'ai toute confiance en ce projet et en ce groupe. 

Pourquoi avoir choisi ce club ? 

J'ai discuté avec Yann Moison et j'ai tout de suite apprécié l'identité du club, ce qui m'a été présenté, le projet, la formation... J'ai suivi l'équipe cette saison. C'est une ville dynamique et un club à mon image j'ai l'impression. J'ai envie d'y jouer et c'est pour cela que j'ai signé un contrat de deux ans. 

Pour avoir déjà affronté le REC, quelle image avais-tu du jeu proposé par l'équipe avant de signer ? 

Le REC ou l'équipe Bretagne en sélection ont toujours été très accrocheurs, très solides défensivement avec une forte identité. Ils me donnaient l'impression d'être des types qui s'aiment, prêts à se défoncer pour l'autre. Et c'est primordial dans le rugby. 

Tu pars de Nantes où tu as toujours joué, quels sont tes objectifs ? 

Je sors de ma zone de confort car je ne connais pas du tout Rennes mais c'est voulu. C'est un nouveau challenge et je vais avoir l'occasion de me tester. Je veux m'entraîner à fond, pouvoir être bon et participer au projet. J'ai vraiment hâte de débuter, de m'intégrer aux anciens, de voir les nouveaux. On va bien bosser pour attaquer fort les matchs amicaux puis le championnat.

Jean

-Un grand merci à Arnaud Baraër (Stade Nantais) et TiboPhoto (page Facebook) pour les illustrations. 
Actualités

Entretien croisé entre Jérémy Boyadjis et Bastien Le Picaut avant la réception de Rouen, leur ancien club

Interview

12 février 2019

À eux deux, ils comptent près de 66 matchs de Fédérale 1 sous les couleurs du Rouen Normandie Rugby. Désormais au REC, les piliers...

Flashback 2018. Les Rennais arrachent un point sur la pelouse de Rouen, le leader

Rouen-REC

07 février 2019

Mi-février, les Bretons vont recevoir le Rouen Normandie Rugby, leader incontesté de la poule 1. Retour sur la mémorable rencontre de l'aller.

Gros coup des Récistes sur la pelouse de Langon

Langon-REC

04 février 2019

Les Rennais ont rendu une excellente copie sur la pelouse du Stade Langonnais pour décrocher un nouveau succès hors de leurs bases....

Langon, le match couperet par excellence

REC-Langon

01 février 2019

Les Bretons se déplacent sur la pelouse de Langon pour une confrontation qui promet souffre et combat. Gare au perdant. Zoom sur la rencontre.

Tous les actualités