Rec Rugby Rennesclub breton de Nationale 1

Fédérale 2, 12e journée

Un âpre combat pour une belle victoire

Accueil > Equipes séniors > Un âpre combat pour une belle victoire
À l'occasion de la 12e journée, le REC recevait Chartres au Stade Vélodrome. Une confrontation du haut du tableau entre le 4e et le 5e qui a donné lieu à un solide combat.
REC-RCM__REC

Les conditions météorologiques difficiles alliant rafales de vents et humidité de la pelouse n'ont pas aidé les 30 acteurs à établir du jeu. Lancements annihilés, ballons glissants, les deux équipes se sont retrouvées autour d'un des principaux fondamentaux : le combat. La première demi-heure est orpheline en points. Le début de rencontre voit les Chartrains occuper le terrain noir et blanc. Ayant donné le coup d'envoi, ceux-ci s'installent dans le camp breton... qui ne peuvent dégager à cause d'un vent très défavorable.

 

La première période est donc des plus équilibrées. Que ce soit en touche, en mêlée et même dans les rucks, les deux équipes se valent et ont du mal à se départager. Dans le sillage de BEAUJEAN et BERAUD, le paquet d'avants fait plus que rivaliser avec celui de Chartres. Les 3/4 qui n'ont que peu de ballons pour s'illustrer tiennent leurs positions et assurent les quelques ballons de relance. C'est finalement GALOPIN, le demi de mêlée visiteur qui va inscrire les seuls points de la première mi-temps, en aplatissant, en coin, peu avant la pause (0-5).

 

Les Rennais font la différence dans le second acte

 

Au retour des vestiaires, les Bretons sont bien décidés à reprendre le score et à garder leur invincibilité à domicile. Sur l'engagement chartrain, OUVRARD le talonneur local, se saisit du ballon et dégage. D'un coup de pied de près de 40 mètres, il occupe le camp adverse. Solides, les Rennais reprennent le match à leur compte, déterminés à laver l'affront de l'essai encaissé avant la mi-temps. A la 52e minute, FORGUE passe sa première pénalité de la rencontre pour réduire la marque. Puis une deuxième, trois minutes plus tard, pour s'en saisir.

 

Les Rennais sont de retour et devant pour la première fois. Il faut désormais rester en tête. Les Chartrains ne sont pas venus pour faire de la figuration et proposent une grosse opposition. Mais les locaux leur tiennent la dragée haute. HANOU gratte un ballon déterminant sur une possession du RCM, M. BERTRAND monte fort en défense. Et cette équipe noire et blanche occupe le camp adverse, sans trembler. Les jeux au pied de dégagement sont difficiles à réceptionner du fait de l'humidité et du vent mais BARDON, FORGUE et FASQUEL, entre autres, se montrent sereins.. BARDON, de ses appuis, gagne des mètres à chaque prise de balle.

 

C'est finalement une ultime pénalité de FORGUE à cinq minutes de la fin qui clôt le score. Une bonne défense dans les derniers instants maintient Chartres à distance de l'en-but malgré quelques pénalités concédées. Les Rennais tiennet leur succès face à concurrent direct ! Bravo à l'ensemble du groupe !

 

La B s'est, quant à elle, imposée par 47-5, obtient sa troisième victoire de la phase retour et conserve son trône de leader. Félicitations à Tudi Breton et Charlélie Guittard, seniors depuis cette saison, qui participaient à leur premier match en Fédérale 2B.

L'équipe

BEAUJEAN - OUVRARD - TCHAKAM - FORTINEAU - GUEROULT - CATTOZZO - CAILLET - BERAUD - ESCOFFIER - LABOUDIGUE - FASQUEL - MAGNAN - FRANCOIS - BARDON - FORGUE

*BOUCHERIE - LOWE KANGA - FORGET - HANOU - M.BERTRAND - POUSSIN - BRIGNONEN

Bannière Ici Rennes
Actualités

Tarbes, l’erreur à ne pas ne commettre

REC

27 janvier 2023

Les Rennais reçoivent Tarbes, conscients de l’enjeu capital que revêt ce match.

À Valence, bonus satisfaisant

REC

22 janvier 2023

Le REC a fait plus que résister face à Valence-Romans, décrochant le bonus défensif.

‘’Fou’’, ‘’très courageux’’, talentueux, Matéo Jeune Joly au rapport

REC

19 janvier 2023

Zoom sur Matéo Jeune Joly, lequel s’est imposé avec brio dans le système du REC entre envie débordante et goût pour la lutte.

Albi, la déception

REC

16 janvier 2023

Le REC a trop sporadiquement rivalisé avec Albi pour imaginer l'emporter.

Tous les actualités