REC Rugby Rennes - site officiel

Fédérale 2, J11

Un chassé croisé permanent aboutit à une courte défaite du REC

Accueil > Equipes séniors > Un chassé croisé permanent aboutit à une courte défaite du REC

Boutique du Rec Rugby Rennes, club breton de Fédérale 1

Au programme de la onzième journée, un très gros duel s'annonçait entre le troisième de la poule, le RC Beauvais, et le leader breton. Résumé.
Beauvais-REC
Butonidualevu, ballon en main, est plaqué par deux joueurs de Beauvais. Arnaud Le Berre est au soutien ©J-J Hélin
Beauvais-REC
Martin Bertrand au duel aérien avec Yonkeu, 3e-ligne et capitaine de Beauvais ©J-J Hélin
Beauvais-REC
La composition du groupe première face à Beauvais (11e journée) ©JL

Le froid conjugué à cette odeur de souffre qui régnait sur la pelouse hybride du stade Pierre Brisson de Beauvais allait être le théâtre de la onzième journée de championnat entre Oisiens et Bretons. Après une minute de silence respectée en l'honneur d'un joueur de Compiègne, décédé dans la semaine, le match pouvait débuter. D'entrée, le combat et l'intensité étaient les maîtres mots d'un début de rencontre qui voyait les locaux multiplier les coups de boutoir pour tenter de franchir le rideau rennais. GAUCHE et les Noirs et Blancs répondaient par beaucoup d'engagement. À la 8e minute, MIETTE, le 3/4 centre de Beauvais, aplatissait en coin et ouvrait la marque après un bon service de son ouvreur DRAHONNET (5-0). Les Rennais repartaient très forts et sur un bon coup de pied de dégagement de LE BERRE, Martin BERTRAND et FRANÇOIS, entre autres, montaient vites et mettaient sous pression l'arrière-garde adverse. Le troisième-ligne récupérait le ballon et d'un appui éliminait le dernier défenseur pour remettre les compteurs à égalité avant que FORGUE ne transforme (5-7). 

Les minutes suivantes étaient à l'avantage des hommes de COURTIES et MOISON, FRANÇOIS perçait le premier rideau avant d'être repris de justesse ; FORGUE capitalisait la domination territoriale des Rennais par une pénalité à la 20e minute (5-10). Quelques instants plus tard, l'ailier rouge et blanc BOESPLUG marquait un essai pour Beauvais avant que DRAHONNET ne l'imite quelques instants plus tard. Un léger trou d'air pour les Bretons qui avait des conséquences au tableau d'affichage car ils se retrouvaient de nouveau menés (15-10). Juste avant la mi-temps, FORGUE réduisait la marque sur une pénalité lointaine (15-13). 

Chacun ses temps forts

Au retour des vestaires, les Noirs et Blancs s'emparaient plus que jamais du contrôle de la rencontre. En onze minutes, le buteur réciste ajoutait deux pénalités, coup sur coup, avant que LE BERRE intercepte dans les quarante de Beauvais. Alors que les locaux tentaient de relancer depuis leur camp, le centre rennais anticipait parfaitement et plongeait en terre promise, congratulé par les remplaçants. FORGUE transformait. À la 51e minute, les coéquipiers de BÉRAUD, encore très actif tout au long de la rencontre, menaient par 15 à 26. 

Toutefois, les joueurs de Beauvais n'avaient aucunement dit leur dernier mot. Sur un cafouillage, un local récupérait la gonfle dans le camp rennais avant de servir LEGENT ; le deuxième-ligne allait marquer et réduisait la marque (22-26). Les Bretons se retrouvaient sous pression à défendre dans leur camp, un court avantage de quatre points. Avec acharnemement, ils tenaient leurs positions et assuraient la conquête. Cependant, un carton jaune malvenu permettait aux Rouges et Blancs de faire la différence en supériorité numérique avec un essai au pied des poteaux (29-26). Sur la fin de la rencontre, les Récistes passaient près de dix minutes à pilonner la ligne adverse, mettant à la faute à maintes reprises le camp adverse. Si le nul leur tendait les bras, ils donnaient le tout pour le tout dans le but de revenir victorieux. Finalement, après que BRIGNONEN a été repris in-extremis à quelques centimètres de la ligne, les Beauvaisiens récupéraient le ballon deux temps de jeu plus tard et décrochaient la victoire. 

Un bonus défensif sur la pelouse du troisième aurait satisfait bien des Récistes, il y a quelques mois. Et si cette défaite au goût amer laisse des regrets au groupe, elle doit lui permettre de rebondir. Les Noirs et Blancs terminent l'année civile en tête de poule et possèdent six points d'avance sur le deuxième ; de quoi préparer sereinement le début de la phase retour et le déplacement au Rheu, mi-janvier. Bravo à l'ensemble du groupe pour cette première phase de haute facture avec dix victoires en onze confrontations, allez le REC ! 

Jean

Sébastien Fasquel (ailier, entré à la 50e) : 

On est bien entrés dans le match, il y avait beaucoup d’intensité. Ils nous ont mis la pression sur chaque ruck et nous ont empêché de jouer notre jeu rapide. Ensuite, on a commencé à manquer des plaquages et ils ont marqué sur nos erreurs. On n'a pas réussi à se sortir du piège malgré une grosse entame de deuxième période. La fin de match est rageante car on a dû avoir huit pénalités d’affilée dans leurs cinq mètres sans obtenir d'essai de pénalité. Toutefois, le résultat est logique, ils nous ont bien contré et on a pas su mettre notre jeu en place. Malgré cela, on bute seulement à trois points et on reste leader. Maintenant, il faut bien récupérer et se préparer physiquement et collectivement afin d'être prêt pour la suite de la saison. On est revanchards après cette défaite. 

¤La composition du groupe première dans les médias ci-joints. 

¤La série des Espoirs s'est également arrêtée dans l'Oise. Une défaite regrettable notamment au vu de la physionomie de la rencontre (37-33). Le 3/4 centre HEDREVILLE a encore frappé avec son dixième essai en onze matchs (dix joués pour lui), CAYOT a fêté son retour de blessure avec une réalisation et le capitaine PAMISEUX a inscrit un doublé. 8 points au pied pour l'ouvreur du REC. Les Espoirs restent premiers de poule. 

Le groupe : 

BOUCHERIE – BAHIJ – F. OLLIVIER – PAMISEUX – PAILLISSION – GUITTARD – MÉNAGER – SINAY – SAUVÉE – FRÉMONT – CAYOT – PIPERNO – BELLUNE – GUÉGANTON – CHERFILS 
*TUIKALEPA – G. OLLIVIER – MIGNON – HEDREVILLE – LAMURE – DAVID DE DREZIGUÉ – CORMIER

¤Un grand bravo au REC 3 qui a battu Saint-Renan par 31-16 et qui continue son incroyable chevauchée (24 victoires consécutives). 

Actualités

Les affiches des 1/8es connues, quel adversaire pour le REC ?

RCS-REC

21 avril 2019

Grâce à leur succès à Nantes, les Rennais ont validé leur ticket pour le Challenge Du-Manoir. Voici le programme complet.

Superbe performance des Rennais qui s’imposent à Nantes et verront les play-offs

Nantes-REC

21 avril 2019

Au programme de l’ultime journée de championnat, les Rennais se déplaçaient sur la pelouse du rival nantais. Au terme d’un énorme...

Baptiste Le Jallé : ‘’Montrer qu’on a grandi’’

REC-Nantes

18 avril 2019

Le pilier Baptiste Le Jallé, notamment passé par le Stade Nantais, s’est confié avant le derby, duel chargé d’histoire, capital...

Les Espoirs qualifiés pour les play-offs du Challenge Fabien Capdeville !

REC-USBU23

15 avril 2019

Vainqueurs de Bergerac, les Rennais ont glané un huitième succès de la deuxième phase et sont désormais assurés de participer...

Tous les actualités